Accueil / Mouiller ou purifier à la vapeur

Mouiller ou purifier à la vapeur

Même le meilleur foin et le meilleur enrubanné contiennent de nombreuses particules respirables comme des bactéries, des moisissures, des levures et des spores fongiques. Toutes ces particules dites respirables sont très difficiles à éliminer.


Certaines personnes croient qu'en arrosant, en mouillant, en rinçant ou en trempant leur foin, elles enlèvent la poussière et résolvent le problème, ce qui, malheureusement, ne résoudre pas entièrement le problème. Le tableau ci-dessous montre les effets de mouiller (tous les documents à l'appui figurent dans la section de référence en bas de la page).


Qu'en est-il des purificateurs à vapeur bricolés ?

Avec un purificateur à vapeur fait maison, la vapeur passe de l'extérieur vers l'intérieur et la majeure partie de la chaleur est perdue à travers les parois non isolées (surtout en hiver).


Sans pénétrer complètement dans le foin et l’étuver à une température d'au moins 90°C pendant au moins 10 minutes, le foin deviendra un incubateur de bactéries pathogènes, levures, moisissures et champignons.


Le système breveté et éprouvé de pointes de collecteur de Haygain a été conçu pour injecter de la vapeur de l'intérieur vers l'extérieur et s'assure que tout le foin est traité à la vapeur de façon uniforme. Le coffre de foin isolée est lié à un générateur de vapeur spécialement conçu à cet effet qui purifie le foin à la vapeur pendant 60 minutes à des températures atteignant 100°C. Ceci élimine efficacement la moisissure nocive, les spores fongiques, les bactéries et les acariens.

References1. Stockdale, C and Moore-Colyer, M.J.S (2010) Steaming hay for horses: The effect of three different treatments on the respirable particle numbers in hay treated in the Haygain steamer. European Workshop for Equine Nutrition, Cirencester, Sept 2010. The Impact of nutrition on the health and welfare of horses. EAAP publication No. 128. Ed Ellis, A., Longland, A.C., Coenen, M and Miraglia, N. p136-1382. Moore-Colyer, M.J.S and Fillery, B.G. (2012) The Effect of three different treatments on the respirable particle content, total viable count and mould concentrations in hay for horses. 6th European Workshop for Equine Nutrition, Lisbon, Portugal, June. 101- 106.3. Moore-Colyer, M.J.S. Taylor, J. and James, R (2015). The effect of steaming and soaking on the respirable particle, bacteria, mould and nutrient content in hay for horses. Journal of Equine Veterinary Science. Aug 20154. Moore-Colyer, M.J.S. Taylor, J. and James, R (2015). The effect of steaming and soaking on the respirable particle, bacteria, mould and nutrient content in hay for horses. Journal of Equine Veterinary Science. Aug 20155. Wyss, U. and Pradervand, N. (2016) Steaming or Soaking. Agroscope Science. Nr 32 p32-336. Moore-Colyer, M.J.S. and Payne, V. (2012) Palatability and ingestion behaviour of 6 polo ponies offered a choice of dry, soaked and steamed hay for 1 hour on three separate occasions. Advances in Animal Biosciences. Healthy Food from Healthy Animals. Vol 3 part 1. 1277. Brown, E., Tracey, S and Gowers, I. (2013) An investigation to determine the palatability of steamed hay, dry hay and haylage. Proceedings of British Society of Animal Science Conference, Nottingham April 2013. p 1048. James, R. and Moore-Colyer, M.J.S. (2013) Hay for horses: The nutrient content of hay before and after steam treatment in a commercial hay steamer. Proceedings of British Society of Animal Science Conference, Nottingham April 2013.9. Moore-Colyer, M.J.S. Taylor, J. and James, R (2015). The effect of steaming and soaking on the respirable particle, bacteria, mould and nutrient content in hay for horses. Journal of Equine Veterinary Science. Aug 201510. Warr EM, Petch JL (1992) Effects of soaking hay on its nutritional quality. Eq.Vet.Edu. 5:169–171.