Accueil / Recherche et Publications

Recherche et Publications

Une nouvelle étude de référence montre une réduction de 65 % de l’IAD

Une étude de référence qui vient d'être publiée dans le Journal of Veterinary Internal Medicine démontre l'efficacité du foin purifié à la vapeur par Haygain dans la réduction des maladies inflammatoires des voies respiratoires (IAD) chez les chevaux. Aucune autre méthode testée dans l'étude ne s'est avérée efficace.

Cette étude est en accord avec une étude préliminaire montrant une prévalence élevée de l’IAD et l'effet de la purification du foin par la vapeur à l'aide d'un Haygain, mais nous avons ici les résultats d'un échantillon beaucoup plus grand et montrant un impact sur l’IAD encore plus grand, jamais vu à ce jour, tout en recevant l'approbation des revues spécialisées et des publications les plus réputée du domaine. Le Journal of Internal Veterinary Medicine est la publication officielle de l'American College of Veterinary Internal Medicine, de l'European College of Veterinary Internal Medicine, de l'European College of Veterinary Neurology et de l'European College of Equine Internal Medicine.


Dans une étude à grande échelle portant sur près de 750 chevaux, les principales conclusions ont été les suivantes :

  • 88 % des chevaux souffraient d’IAD (plus élevé que dans       les études précédentes)
  • Les chevaux nourris avec du foin purifié à la vapeur par un         Haygain étaient 65 % moins susceptibles de développer une       IAD
  • L'impact de l’IAD sur la performance a également été                   démontré. La mauvaise performance ou l'intolérance à               l'effort  était plus fréquente chez les chevaux présentant des       particules fongiques dans les voies respiratoires que chez           les chevaux n'en présentant pas
  • Les solutions alternatives au foin purifié à la vapeur ne               réduisaient pas de façon significative le risque de l’IAD
  • La consommation du foin mouillé, d'enrubanné ou de foin           commercialisé « sans poussières » n'ont pas diminué le             risque d'un diagnostic positif de l’IAD

  

L'étude a également révélé que le foin purifié par un Haygain avait un effet protecteur contre le développement de l’IAD et devrait donc être utilisé chez tous les chevaux sur une base continue comme mesure préventive.


En accord avec les études précédentes, la recherche a révélé une prévalence élevée de l’IAD dans le groupe particulièrement important des chevaux de sport composés de chevaux de saut d'obstacles, de chevaux de dressage, de chevaux de courses, de chevaux d'endurance, de chevaux de concours complet et chevaux de loisirs.


Le document met en garde contre l’utilisation de la paille comme litière ainsi que l’alimentation avec du foin sec, et ne peut pas être recommandé pour les chevaux de sport car ce sont des facteurs de risque importants pour l’IAD.


L'étuvage du foin dans un purificateur Haygain a considérablement amélioré la qualité hygiénique des bottes entières de foin. La contamination microbienne a été réduite à zéro pour les champignons et les levures et à 98,84 % pour les bactéries.


European Workshop for Equine Nutrition, Cirencester, 2010


L'effet de la gestion de l’écurie sur les concentrations de poussières respirables en suspension dans l'air dans deux types différents de conception d'écuries.


Emma-Jane Auger, Meriel Jean Scott Moore-Colyer


L'effet d’étuver et de mouiller sur les particules respirables, les bactéries, les moisissures et la teneur en nutriments du foin pour les chevaux.


Étude réalisée par Meriel Moore-Colyer, Jessica Taylor et Rebecca James

Vapeur printanière !


Comme le printemps arrive, les chevaux peuvent passer plus de temps à l'extérieur, au pâturage, mais attention à l'herbe riche en sucre, qui est pauvre en fibres.


Le seul nutriment perdu après un cycle de 50 minutes dans le Haygain HG1000 était le WSC (sucre), qui était une réduction faible mais significative.


Actes de la conférence de la British Society of Animal Science, 2013


Étuver son foin réduit la réaction du cheval affecté par le RAO, ce qui correspond avec une réduction de la teneur fongique viable du foin.


Actes du Congrès annuel de l'ACVIM, 2012


Mouiller son foin pendant 9 heures suivi d'un étuvage à la vapeur pendant 50 minutes est la méthode la plus efficace pour réduire la WSC et la contamination microbienne.


PLoS One, 2014


50 minutes d’étuvage dans le Haygain HG1000 a été efficace pour réduire les particules respirables dans tous les foins, qu'ils soient légèrement poussiéreux ou très contaminés.


European Workshop for Equine Nutrition, 2010


Le purificateur à vapeur HG600 donne le traitement le plus efficace pour améliorer la qualité hygiénique du foin, tandis que le mouillage a permis d'augmenter considérablement le nombre de bactéries.

European Workshop for Equine Nutrition, 2012


Cette étude a montré que le HG600 est beaucoup plus efficace pour réduire les microbes dans le foin que les purificateurs à vapeur faits maison et le mouillage.


Actes du Congrès European Equine Health and Nutrition, 2013


Cette étude souligne que les chevaux préfèrent manger du foin purifié à la vapeur par rapport à l’enrubanné ou du foin sec.

Actes de la conférence de la British Society of Animal Science, 2013


Le foin étuvé était préféré au foin sec et trempé : une fois goûté, le foin Haygain était toujours le premier à être consommé.

 

Advances in Animal Biosciences, 2012


L'étuvage du foin dans le HG600 réduit considérablement la croissance microbienne, même après 4 jours d'ouverture.

Actes de la conférence de la British Society of Animal Science, 2013