Accueil / Une nouvelle étude de référence montre une réduction de 65 % de l’IAD

Une nouvelle étude de référence montre une réduction de 65 % de l’IAD

Une étude de référence qui vient d'être publiée dans le Journal of Veterinary Internal Medicine démontre l'efficacité du foin purifié à la vapeur par Haygain dans la réduction des maladies inflammatoires des voies respiratoires (IAD) chez les chevaux. Aucune autre méthode testée dans l'étude ne s'est avérée efficace.

Dans une étude à grande échelle portant sur près de 750 chevaux, les principales conclusions ont été les suivantes :

- 88 % des chevaux souffraient d’IAD (plus élevé que dans les études précédentes) 

- Les chevaux nourris avec du foin purifié à la vapeur par un Haygain étaient 65 % moins susceptibles de développer une IAD

- L'impact de l’IAD sur la performance a également été démontré. La mauvaise performance ou l'intolérance à l'effort était plus fréquente chez les chevaux présentant des particules fongiques dans les voies respiratoires que chez les chevaux n'en présentant pas

- Les solutions alternatives au foin purifié à la vapeur ne réduisaient pas de façon significative le risque de l’IAD

- La consommation du foin mouillé, d'enrubanné ou de foin commercialisé « sans poussières » n'ont pas diminué le risque d'un diagnostic positif de l’IAD

Conclusions

Cette étude est en accord avec une étude préliminaire montrant une prévalence élevée de l’IAD et l'effet de la purification du foin par la vapeur à l'aide d'un Haygain, mais nous avons ici les résultats d'un échantillon beaucoup plus grand et montrant un impact sur l’IAD encore plus grand, jamais vu à ce jour, tout en recevant l'approbation des revues spécialisées et des publications les plus réputée du domaine. Lire ici l'article complet dans le Journal of Veterinary Internal Medicine :

Le Journal of Internal Veterinary Medicine est la publication officielle de l'American College of Veterinary Internal Medicine, de l'European College of Veterinary Internal Medicine, de l'European College of Veterinary Neurology et de l'European College of Equine Internal Medicine.

L'étude a également révélé que le foin purifié par un Haygain avait un effet protecteur contre le développement de l’IAD et devrait donc être utilisé chez tous les chevaux sur une base continue comme mesure préventive.