Accueil / News and Events / La cavalière CCE zimbabwéenne Camilla Kruger, basée au Royaume-Uni, nous fait le point sur ses projets pour Tokyo - et comment les émeus font partie de sa vie quotidienne !
La cavalière CCE zimbabwéenne Camilla Kruger, basée au Royaume-Uni, nous fait le point sur ses projets pour Tokyo - et comment les émeus font partie de sa vie quotidienne !

La cavalière CCE zimbabwéenne Camilla Kruger, basée au Royaume-Uni, nous fait le point sur ses projets pour Tokyo - et comment les émeus font partie de sa vie quotidienne !

Nous avons rencontré la cavalière Camilla Kruger, sponsorisée par Haygain, pour écouter ses dernières nouvelles, faire le point sur ses chevaux à venir et l'histoire de son association avec Haygain. Camilla, cavalière zimbabwéenne basée au Royaume-Uni, est installée à Risebridge Farm à Goudhurst, Kent, dans une écurie qu'elle partage avec Jason Webb de Your Horsemanship.

 
Comment s'est passée la saison CCE 2019 pour vous jusqu'à présent ? Y a-t-il eu des faits saillants particuliers ?

J'ai eu un début de saison un peu plus lent que ce que j'avais peut-être prévu. Le Bramham CCi4* Long était très près d'être un excellent résultat pour moi, mais une seule erreur à l'avant-dernière obstacle de l'épreuve de cross-country nous a coûté une place parmi les 10 premiers. Le point culminant de la saison jusqu'à présent a été les jeunes chevaux que je suis en train de dresser. Ils vont de mieux en mieux et je suis tellement excitée par ce qui les attend. J'ai aussi un nouveau qui arrive la semaine prochaine, ce qui est très excitant. Ce sera une deuxième moitié de saison bien chargée pour moi alors que je poursuis ma qualification olympique et mes points avec ma meilleure course, Sam the Man (Biarritz) - les doigts croisés !

Où allez-vous avec Sam the Man dans votre quête du succès ?

Je regarde plusieurs 4* en Europe et nous nous engagerons peut-être dans les Millstreet et Boekelo long formats. J'ai besoin d'être classé numéro 1 ou 2 dans ma zone, donc je me concentre sur ça cette saison car aller à Tokyo est définitivement en tête de ma liste de choses à faire !


Quelles sont vos compétitions préférées sur le circuit du concours complet ?

Pour les événements locaux, le Sud de l'Angleterre est superbe, Bramham pour les compétitions un peu plus lointaines, puis Boekelo pour les compétitions internationales.

Combien de chevaux avez-vous dans votre écurie en ce moment et à quoi ressemble votre réseau de soutien ?

Eh bien, les chiffres semblent certainement augmenter ! J'avais prévu d'avoir une écurie plus petite pour avoir un peu plus de temps pour enseigner, mais j'en ai actuellement 6 pour l'entraînement et la compétition plus la nouvelle attraction qui arrivera la semaine prochaine. Il y en a trois autres qui vivent dehors, ma poulinière et mon poulain et un cheval à la retraite. Je n'ai qu'un palefrenier à temps plein (Becky Thompson) et un palefrenier à temps partiel (Mairin), alors c’est tout le monde sur le pont pour que tout tourne bien.

Parlez-nous un peu plus des jeunes chevaux excitants que vous dressez

Three Chimneys Graffiti est une jeune jument très excitante. Elle est très, très verte et n'a été débourrée qu'au cours de la deuxième moitié de l'année dernière, mais elle est intelligente et a des capacités incroyables. Je suis aussi excité à l'idée de Go Fly, qui vient de revenir vers moi - je vous tiendrai au courant !

Qu'est-ce qui vous a incité à utiliser les produits Haygain et lesquels sont vos préférés ?

J'ai acheté un purificateur Haygain en 2013 parce que mon meilleur cheval, Sam the Man est très sensible et je cherchais des moyens de gérer ses allergies. Il est particulièrement affecté par la poussière et le pollen, donc étuver son fourrage semblait être une étape naturelle. Je travaille avec Haygain depuis 2016 - c'est incroyable de voir la marque grandir et ce n'est pas souvent que l'on rencontre un cavalier professionnel qui ne comprend pas les bienfaits du foin purifié à la vapeur ! Si je devais choisir un produit Haygain, je ne pourrais pas vivre sans lui, ce serait incroyablement difficile ! Le purificateur et le nébuliseur Flexineb sont tous deux cruciaux pour garder Sam en bonne santé et performant au maximum de ses capacités.

Avez-vous un plan quinquennal en ce moment ?


Je suis totalement concentrée sur Tokyo en ce moment, donc pas de bons plans au-delà de l'année prochaine ! Une fois que j'aurai donné le meilleur de moi-même, je verrai où j'en suis avec la puissance et je regarderai mon planning.

Et enfin, que faites-vous pour vous détendre après une journée bien chargée à cheval ou en compétition ?

J'adore jardiner ! C'est tellement gratifiant, apaisant et c'est super pour me donner le temps de réfléchir. J'aime aussi beaucoup passer du temps avec mes autres animaux - j'ai pas mal d'oiseaux, y compris un troupeau d’émeus insolent ! À la toute fin de la journée, un verre de rosé frais ou de G&T est un bonheur.

Related Articles