Scientific Reports, une publication réalisée par Nature Research publie des recherches qui révèlent de nouveaux allergènes liés à l'Asthme Équin Sévère (AES)

Scientific Reports, une publication réalisée par Nature Research publie des recherches qui révèlent de nouveaux allergènes liés à l'Asthme Équin Sévère (AES)


Becky James BSc MSc
Directrice Technico-Commercial, Haygain

Il est de notoriété publique que l'inhalation de « poussières d'écurie » chez les chevaux prédisposés entraîne une AES (anciennement connue sous le nom d'obstruction récurrente des voies respiratoires, de RAO ou de COPD).

« Nous savons que cette ‘poussière’ contient des bactéries, des champignons, du pollen et des arthropodes (par exemple des acariens), mais ce que nous voulions établir, c'est l'allergène précis qui provoque cette maladie répandue et débilitante », a déclaré Samuel White, chercheur principal, qui a mené cette étude sous la supervision de la Professeure Meriel Moore-Colyer de la Royal Agricultural University et des Professeurs Duncan Hannant et Marcos Alcocer de la University of Nottingham en Angleterre.

Utilisant les progrès des technologies informatiques et robotiques, White a mis au point une nouvelle méthode qui a permis l'évaluation simultanée de près de 400 allergènes potentiels chez plus de 130 chevaux sains et affectés par la maladie. Il s'agit de la plus grande évaluation des allergènes chez les chevaux atteints par l'AES à ce jour, et a relevée des similitudes avec l’asthme humaine. Les résultats ont confirmé la présence d'allergènes déjà identifiés dans le foin (p. ex. Aspergillus fumigatus), ainsi qu'une pléthore de bactéries, champignons et arthropodes non identifiés. Des recherches antérieures de Moore-Colyer et al. (2016)* ont démontré que la purification du foin à haute température par vapeur avec un purificateur Haygain enlève cette poussière aérienne de la zone de respiration du cheval, et qui est donc efficace contre ces allergènes. Les travaux de M. White ont également permis d'identifier des allergènes de pollen qui n'avaient jamais été associés à l'AES auparavant.

Les allergènes les plus importants et les plus surprenants associés à l'AES étaient ceux du latex de caoutchouc naturel. Le latex est historiquement associé à l'environnement équin sous la forme de revêtements artificielles des manèges ou carrières, et aux hippodromes. »

Selon Samuel White, « les allergènes les plus importants et les plus surprenants associés à l'AES étaient ceux du latex de caoutchouc naturel. Le latex est historiquement associé à l'environnement équin sous la forme de revêtements artificielles des manèges ou carrières, et aux hippodromes ». Le niveau élevé de poussière respirable associé à l'entraînement sur ces surfaces a déjà été associé à la bronchite chronique, à l'inflammation et au stress oxydatif chez les instructeurs d'équitation, et le latex a longtemps été associé à une variété de conditions respiratoires chez l'humain. Ces résultats indiquent que l'exposition au latex peut nuire à la santé respiratoire du cheval.

La modélisation mathématique des données des microréseaux a permis pour la première fois d'établir un diagnostic précis de l'AES à l'aide d'une petite prise de sang, ce qui pourrait annuler l'utilisation de méthodes diagnostiques plus invasives. De plus, l'identification des allergènes impliqués dans cette condition permettra d'éviter avec précision les allergènes, pierre angulaire du traitement de l'AES, et d'informer les futurs progrès diagnostiques et thérapeutiques.

L’étude « Antigen array for serological diagnosis and novel allergen identification in severe equine asthma » (Réseau d'antigènes pour le diagnostic sérologique et l'identification de nouveaux allergènes dans l'asthme équin sévère) est publiée dans les Scientific Reports, une publication par Nature Research, et est disponible à l'adresse suivante : https://www.nature.com/articles/s41598-019-51820-7#citeas

J'aimerais profiter de cette occasion pour exprimer une fois de plus ma gratitude pour le financement fourni par Haygain, ainsi que par Le Fred and Marjory Sainsbury Trust, et Le Royal Agricultural University qui a rendu cette recherche possible et amélioré la santé et le bien-être des chevaux atteints d'asthme équin sévère » 

« J'aimerais profiter de cette occasion pour exprimer une fois de plus ma gratitude pour le financement fourni par Haygain, ainsi que par Le Fred and Marjory Sainsbury Trust, et Le Royal Agricultural University qui a rendu cette recherche possible et amélioré la santé et le bien-être des chevaux atteints d'asthme équin sévère », a ajouté M. White.

Haygain fabrique et commercialise des purificateurs à vapeur qui ont été démontré à réduire jusqu'à 99%** de la poussière et des bactéries, champignons et moisissures présentes dans le foin. La méthode traditionnelle de réduction des allergènes dans le foin - le trempage - humidifie la poussière, mais la recherche a prouvé que le trempage augmente également la teneur bactérienne du foin jusqu'à 150 % en seulement 10 minutes.*** Il a été démontré que les purificateurs à vapeur à foin Haygain réduisent les signes cliniques de l'AES dû à la poussière et le contenu fongique du foin.****

Le revêtement de sol ComfortStall de Haygain, qui est sans latex, réduit également la poussière et le risque de contaminants respiratoires dans une écurie. Ce revêtement imperméable, orthopédique et scellé réduit le besoin de litière, une autre source d'allergènes qui provoquent l’AES. Le revêtement de sol ComfortStall a été développé en collaboration avec le Cornell University Veterinary Hospital aux USA.

Dans un communiqué de presse du 14 octobre 2019, Bill Moroney, PDG de US Equestrian, a déclaré : « La recherche et les données qui soutiennent le succès et l'importance du produit [Haygain], tant en termes de performance globale que de soins généraux, ont fait de cette marque, un nom important pour nous à intégrer dans le secteur équestre américain »

* Moore-Colyer, M.J.S., Taylor, J.L.E and James, R. (2016) Moore-Colyer, M.J.S., Taylor, J.L.E and James, R. (2016) The Effect of Steaming and Soaking on the Respirable Particle, Bacteria, Mould, and Nutrient Content in Hay for Horses Journal of Equine Veterinary Science. 39: 62-68

** Journal of Equine Veterinary Science (Moore-Colyer, M.J.S. Taylor, J. and James, R. The effect of steaming and soaking on the respirable particle, bacteria, mould and nutrient content in hay for horses. Journal of Equine Veterinary Science. Aug 2015 Language: English. DOI: 10.1016/j.jevs.2015.09.006, http://www.j-evs.com/article/S0737-0806(15)00581-X/abstract

*** Moore-Colyer, M.J.S and Fillery, B.G. (2012) The effect of three different treatments on the respirable particle content, total viable count and mould concentrations in hay for horses. 6th European Workshop for Equine Nutrition, Lisbon, Portugal, June. 101- 106.

**** Blumerich, C.A., Buechner-Maxwell, V.A., Scrratt, W.K., Wilson, K.E., Ricco, C., Becvarova, I., Hodgson, J. and Were, S. (2012) Comparison of airway response of Recurrent Airway Obstruction affected horses fed steamed versus non-steamed hay. Proceedings of the Annual ACVIM Conference, 2012.

Related Articles

window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-130715706-1');