Mmmm ! La douce odeur du foin traité à la vapeur !

Les différents foins ont des arômes légèrement différents mais ils sont tous agréables et vous invitent à respirer profondément et à réfléchir ! De l'herbe fraîche ? Du foin fraîchement coupé ? Du thé vert ? Weetabix ? Farine d'avoine ? Houblon ? Ce sont tous des mots que j'ai entendus pour décrire la merveilleuse odeur du foin traité à la vapeur !

Becky James BSc MSc

Directeur de la recherche et du développement, 20/02/2020

Prenez un peu de foin traité à la vapeur et vous voudrez le manger vous-même, mais qu'en pensent les chevaux ?

Tout simplement, ils l’adorent ! Nous entendrons les utilisateurs de Haygain plus tard dans l'article, mais pour l'instant, examinons quelques preuves scientifiques qui se cachent derrière cette affirmation.

Trois essais de recherche indépendants menés en Angleterre et aux États-Unis ont montré que le foin purifié à la vapeur par un Haygain est le fourrage préféré des chevaux.

« Tout simplement, ils l’adorent ! »

En 2012, Moore-Colyer et Payne du Royal Agricultural University à Cirencester, en Angleterre, ont étudié l'appétence et le comportement d'ingestion des chevaux de polo lorsqu'on leur offre du foin sec, trempé ou du foin traité à la vapeur par Haygain.

Six chevaux de polo se sont vus offrir 1 kg de foin sec, trempé et étuvé, simultanément. Le foin était placé sur le sol dans trois coins différents d'un box avec un tapis en caoutchouc. Pour éliminer les préférences de position, l'expérience a été répétée trois fois pour chaque cheval, en faisant tourner la position de chacun des foins. Des observations ont été enregistrées sur le premier choix de fourrage consommé pendant cinq minutes consécutives.

Résultats :
Tableau 1. Quantité moyenne de fourrage consommée en kg (sur une base de 95% MS) lorsqu'elle est offerte à 6 chevaux de polo à 3 occasions différentes.

Étuvé

      Trempé

Sec

   Sed

   Sig

Foin consommé en kg           

0.867c

    0.050a 

      0.183b

         0.0246

       ***

Les valeurs abc dans la même ligne ne partageant pas d'indices communs diffèrent de manière significative (P<0.001)

Comme vous pouvez le voir dans le tableau des résultats ci-dessus, ils ont découvert que le foin traité à la vapeur une fois goûté était toujours le premier consommé. Les chercheurs ont remarqué que certains grignotent le foin sec mais reviennent rapidement au foin traité à la vapeur jusqu'à ce qu'il soit entièrement consommé, après quoi ils choisissent de manger le foin sec plutôt que le foin trempé.

En 2013, Brown et al du Writtle College, en Angleterre, ont mené une étude comparable, portant cette fois sur le foin enrubanné et visant à déterminer quel fourrage était le meilleur choix pour les chevaux d'écurie entre le foin sec, le foin traité à la vapeur ou l'enrubanné.

Sept chevaux au haras de Writtle College Lordships se sont vus offrir simultanément 3 filets de foin avec du foin sec, de l'enrubanné ou du foin qui avait été purifié à la vapeur dans un Haygain HG600. La consommation était déterminée par la différence de poids des filets de foin après une période d'alimentation d'une heure. Des observations ont été faites pour enregistrer le premier, le deuxième et le troisième choix de fourrage.

« L'analyse statistique a révélé que le foin traité à la vapeur était le plus souvent le premier fourrage à être consommé »

L'analyse statistique a révélé que le foin étuvé était le plus souvent le premier fourrage à être consommé, suivi de l'enrubanné, puis du foin sec, et que le foin étuvé était le plus consommé pendant la période d'alimentation d'une heure. Les chercheurs ont conclu que le foin purifié à la vapeur était non seulement hygiéniquement propre mais aussi un fourrage appétissant pour les chevaux d'écurie.

En outre, le Kentucky Equine Research Center aux États-Unis a réalisé un essai d'alimentation complet de 12 semaines en utilisant trois hongres pur-sang, qui comprenait une évaluation de l'appétence. Leurs conclusions ont été conformes à celles décrites ci-dessus et les chevaux enregistrés ont volontairement consommé plus de foin étuvé que de foin sec ou trempé lorsqu'ils en avaient le choix.

Les résultats des essais scientifiques sont importants, mais qu'en est-il de la vie quotidienne ? Voici quelques commentaires d'utilisateurs de Haygain sur ce qu'ils pensent que leur cheval pense du foin traité à la vapeur !

« Le foin a une odeur merveilleusement bonne et en ressort propre. Il est très facile de l'intégrer dans la routine du matin ou du soir, car le temps de traitement est si court et il ne faut que quelques minutes pour le refroidir. Bien sûr, les chevaux adorent ce foin ».

- Karen Wolfshiemer, Floride, États Unis

« Le foin est excellent pour mes chevaux qui sont difficiles, car il sent bon, alors ils s'y rendent directement et le mangent très bien ».

- Katie Jerram, Essex, Angleterre

« Le Haygain s'est parfaitement intégré dans la routine de l’écurie et les chevaux apprécient vraiment le foin traité à la vapeur ».

- Sir Mark Todd


Comment Haygain peut-il aider ?

Haygain s'engage à améliorer la santé respiratoire et musculosquelettique des chevaux par la recherche et l'innovation. De nombreux essais scientifiques ont montré que la vapeur à haute température de Haygain élimine 99 % des poussières, des moisissures, des bactéries et des champignons présents dans le foin, éliminant ainsi efficacement la menace pour la santé que représentent les poussières respirables.

Développé par des cavaliers, pour les cavaliers, nous comprenons l'importance d'un fourrage propre pour maintenir le bien-être général du cheval. Nos purificateurs à vapeur sont recommandés par de nombreux cavaliers, entraîneurs et vétérinaires équins parmi les plus réputés au monde.