Accueil / News and Events / Foin de fin de saison
Foin de fin de saison

Foin de fin de saison

Le foin après un hiver de stockage

AVR 30, 2019. ETUVAGE DU FOIN, STOCKAGE DU FOIN, TREMPAGE DU FOIN

Si vous songez à purifier à la vapeur le foin de votre cheval, il n’y a probablement pas de meilleur moment pour commencer, parce-que comme le foin commence à s’épuiser, il y a moins de choix et la qualité en termes de nutrition et d'hygiène est probablement à son plus bas niveau après s'être détériorée pendant le stockage.


La teneur en humidité au moment de la fenaison et la façon dont le foin a été stocké auront une incidence sur la perte de qualité pendant le stockage, mais inévitablement, plus le foin est gardé longtemps, plus il perd de la valeur nutritive.

Comment le foin est-il entreposé ?

Si le foin a été empilé sur de l'herbe, des copeaux ou du béton, l'humidité est remontée par les couches inférieurs et a dégradé le foin, surtout la couche inférieure. Les palettes de bois sont une base idéale pour entreposer le foin afin d'isoler le foin du sol humide et d'assurer la ventilation.

Si le foin a été entreposé à l'extérieur ou dans un hangar avec toit seulement et exposé à la lumière du soleil, celle-ci blanchira le foin, ce qui lui fera perdre sa valeur nutritive, surtout les protéines et la vitamine A.

Que se passe-t-il pendant le stockage ?

Même si le foin est entreposé à un faible taux d'humidité (20 % ou moins), il y a une certaine perte due à la respiration et à un faible nombre de micro-organismes, mais elle est constante pour tous les types de foin et essentiellement inévitable. À des taux d'humidité plus élevés (supérieurs à 20 %), où la croissance des moisissures est probablement plus visible, les pertes de matière sèche sont plus importantes et il le foin se chauffe à un niveau important (ce qui diminue également la qualité du fourrage) en raison de l'activité microbienne.

 

Qualité de l'hygiène

 

La qualité hygiénique du fourrage est déterminée par la quantité de moisissures,  bactéries et autres contaminants qu'il contient. Il est reconnu depuis longtemps qu'un mauvais état d'hygiène du fourrage peut nuire à la santé des voies respiratoires des chevaux.


En outre, Kaya et al (2009) ont montré que les chevaux nourris avec du foin de mauvaise qualité hygiénique sont significativement plus sensibles aux coliques que ceux qui sont nourris avec du foin de bonne qualité. Les coliques sont la principale cause de mortalité des chevaux au Royaume-Uni, ce qui suggère qu'une diminution de la qualité hygiénique du foin pourrait augmenter le risque de coliques chez le cheval. Il est donc important que votre fourrage soit de bonne qualité et hygiéniquement propre.

 

Commencez à purifier à la vapeur

La recherche a démontré que la purification du foin et de l'enrubanné, à l'aide de la vapeur à haute température de l'intérieur vers l'extérieur, améliorera la qualité hygiénique en tuant la moisissure et les bactéries.


Bien que le trempage du foin ait été la méthode traditionnellement utilisé pour essayer d'améliorer son foin et de le rendre moins "poussiéreux", il est contre-productif à plusieurs niveaux. Le trempage lixivie les nutriments, et augmente en fait les bactéries, produit une liqueur polluante après le trempage et est salissant et difficile à faire surtout pendant l'hiver.

L'étuvage à haute température à l'aide de la méthode brevetée de distribution de vapeur de Haygain ne présente aucun de ces problèmes, améliore la qualité hygiénique et réduit la poussière respirable de 99%.

 
Pour en savoir plus